En pratique

Les personnes sont identifiées par des institutions partenaires pour leur présenter l’étude…

Des patients et aidants volontaires (professionnels de santé ou familiaux), concernés par la problématique de soutien et d’aide à l’autonomie de personnes dépendantes, sont adressés par les institutions (Associations, EHPAD, Maison de Santé, CCAS…), et intégrés à l’étude. Pour cela, ils sont informés et formés sur le protocole mis en place pour l’étude et suivis pendant 9 mois, avec un questionnaire mensuel spécifique pour récolter des données sur l’apport et l’utilisabilité des services et outils proposés.